L'appertisation, ou la boîte de conserve

Nicolas Appert
Rédigé par Gilles Clemenceau
Le 27/11/2008


L'appertisation, ou la boîte de conserve 

Nicolas Appert, à force de recherches pour compenser les problèmes de conservation des aliments, découvre en 1795 une nouvelle méthode pour les préserver.

Il enferme longuement des bouteilles épaisses dans de l'eau bouillante, ce qui permet de préserver le goût & les qualités nutritives des aliments (en fait, il stérilise les aliments par la chaleurs dans des contenants hermétiques, comme l'expliquera Louis Pasteur quelques décennies plus tard).

En 1810, en réponse à Napoléon qui proposait une récompense pour qui trouverait un moyen de préserver les aliments, il publie «L'art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales ou végétales», passant sa méthode dans le domaine public. Il reçut une récompense de 12 000 francs en compensation.

Finalement, la méthode fut reprise par les Britanniques, qui l'honorèrent du titre symbolique de "Bienfaiteur de l'humanité", ils remplacèrent les bouteilles de verre par des boîtes de fer blanc.

On dit que certaines boîtes de conserve ont accompagné la Grande Armée jusqu'à Moscou.



© 2017 La Brigade Infernale - Tous droits réservés - Site internet propulsé par Drupal & réalisé par Kinesphère